Quel est le matériel indispensable pour peindre son intérieur ?

Matériel de peinture

Le matériel de peinture doit être minutieusement préparé sous peine de devoir retarder le chantier pendant sa mise en oeuvre. Et il n’y a rien de plus ennuyeux que devoir s’interrompre pendant les travaux pour aller chercher ce qu’il manque en grande surface.

Pour commencer, il faut définir les grandes étapes du chantier de peinture. La préparation des murs nécessite de multiples outils et enduits de réparation. En effet, préparer le support des murs est indispensable pour que la peinture soit réussie. Que ce soit sur de la toile de verre, un mur neuf ou une ancienne peinture, cela exige un outillage bien précis.

La première étape préparatoire est le lessivage des murs. Pour cela, vous allez avoir besoin d’une brosse, d’un seau d’eau, d’une éponge et d’un grattoir. Avant d’humidifier la surface, enlever la poussière pour ne pas rendre le support gras, à l’aide d’un microfibre. Ces outils vont permettre de nettoyer la surface à peindre. Il faut bien insister sur toutes les zones à repeindre.

De plus, il y a toujours des tâches qui ne partent pas à l’eau, ou bien des trous et des fissures qui créent des irrégularités sur la surface. Dans ce cas-là, il faut acheter un enduit de rebouchage. Cet enduit nécessite un couteau à enduire, afin d’étaler correctement la pâte.

Pour lisser les réparations à l’enduit des trous, l’idéal est de les gommer en s’aidant de papier abrasif ou avec une petite ponceuse.

Ça y est, il ne reste plus qu’à attendre que cela sèche. Vous pouvez profiter de ce répit pour avancer sur la protection des zones à peindre :

  • Une bâche pour recouvrir le mobilier et le sol des projections de peinture
  • Du ruban de masquage pour recouvrir les plinthes ou les interrupteurs, un cutter
  • Un équipement de protection individuel
  • Un escabeau

Choisir ses outils à peindre

Avant de commencer à peindre, il faut adapter son matériel par rapport à la disposition de la pièce. S’il y a des radiateurs, les pinceaux doivent pouvoir passer dans des zones difficiles d’accès.

C’est pourquoi il existe des pinceaux avec différents types d’embouts :

  • Le pinceau à brosse plate ou « queue-de-morue » est utilisé pour vernir, laquer ou lisser ;
  • Le pinceau à rechampir est idéal pour repeindre les angles et les moulures
  • Les brosses raccords sont très utiles pour les retouches
  • Enfin, le pinceau avec brosse plate à virole coudée permet d’atteindre le mur l’arrière des radiateurs.

Pour étaler de la peinture à l’eau, il faut utiliser des pinceaux à poils synthétique, et les nettoyer et faire tremper dans un godet rempli d’eau claire.

Si c’est de la peinture à l’huile (époxy, polyuréthane), il vaut mieux utiliser des la soir naturelle. Le nettoyage s’effectue obligatoirement au White-spirit.

Il y a également différents types de rouleaux :

  • Rouleau anti-gouttes pour peindre le plafond, en évitant de s’asperger de peinture ;
  • Le rouleau d’angles remplace les brosses rondes à rechampir pour des grandes surfaces ;
  • Le rouleau patte de lapin en poils synthétiques atteint des zones difficiles d’accès avec précision. Disponible en deux matières, la fibre pour les surfaces rugueuses ou le polyester pour le placo.

Utiliser un bac à peinture permet de plonger un rouleau entièrement (il ne peut pas l’être dans un pot de peinture). De plus, vous serez facilement mobile dans la pièce à repeindre.

Il existe de nombreuses tailles de bacs à peinture :

  • Le bac avec encoche, pour que le pinceau ne reste pas immergé dans la peinture trop longtemps ;
  • le bac avec sangles réglables
  • Le camion à peinture, de grande contenance

Les bacs de peintures type camion sont souvent utilisés avec une grille pour essorer le trop-plein de peinture, et un mélangeur pour obtenir la bonne couleur, sans se pencher.

Vous pouvez également peindre à la bombe de peinture, au pistolet ou à l’aérographe. La peinture est simplement envoyée sous haute pression en sortie de la buse du pistolet.

Le choix de la buse du pistolet sert à :

  • Garder le contrôle sur le débit haute-pression de la peinture
  • Définir la largeur du jet
  • Economiser de la peinture

Vous l’aurez compris, bien choisir son matériel pour son chantier de peinture est fondamental. Un professionnel de la peinture peut vous apporter des conseils pour sélectionner le matériel adéquat, et vous conseiller sur le type de peinture à adopter pour réussir votre projet. N’hésitez pas à comparer les devis pour négocier les tarifs.

Choix peinture intérieure