Peinture à l’huile – polyuréthane

Principales caractéristiques

Issue de la famille peinture à l’huile au même titre que la peinture glycéro, ou l’époxy, le polyuréthane bi-composant est une peinture professionnelle utilisée pour revêtir les bateaux ou les aciers de carrosseries automobiles.
Solide, elle est aussi privilégiée pour recouvrir les sols industriels et les collectivités (hôpitaux, établissement scolaires, administrations, etc). La peinture polyuréthane bi-composant contient une base et un durcisseur, exclusivement réservée à un usage professionnel.
La peinture polyuréthane pour un usage particulier est disponible en phase aqueuse en grande surface sous le nom d’aquaréthane.
Dans une maison individuelle, la peinture polyuréthane est prisée pour recouvrir les sols. Résistante et dotée d’un excellent pouvoir couvrant, la peinture polyuréthane peut notamment être appliquée pour peindre des solbi-composant. L’application correspond parfaitement en intérieur pour un atelier ou un garage, et à l’extérieur sur une terrasse.
La brillance de la peinture crée un bel effet laque en reflétant la lumière de la pièce au sol.
Pour résumer, voici les principaux avantages d’une peinture polyuréthane :

  •  Résistante au sol, elle supporte les mouvements de meubles ou les passages répétés ;
  •  Elle est dotée d’un fort pouvoir couvrant pour peindre les sols ;
  •  Cette peinture résiste aux infiltrations et à l’abrasion ;
  •  Son aspect laquée offre un bel aspect ;
  •  Son nettoyage est facile à effectuer ;
  •  La fourchette de prix est comprise entre 5 et 8€ par pot, hors matériel à peindre. C’est une peinture plutôt abordable.

Malgré ces avantages, la peinture polyuréthane comporte aussi des inconvénients à ne pas sous-estimer :

  •  Son séchage à coeur est lent, donc attention à la poussière qui pourrait imprégner la surface ;
  •  Les odeurs sont fortes en début de vie;
  •  Les outils doivent être trempés dans du white spirit;
  •  La toxicité de cette peinture est élevée ;
  •  Son usage est mauvais pour l’environnement;

En effet, réalisée à partir d’une résine polyuréthane, c’est l’évaporation du solvant qui permet à la peinture de sécher. Il faut à tout prix éviter d’inhaler les odeurs du solvant, et porter des protections au visage et aux mains pendant l’application. Pour cela, vous pouvez aérer au maximum pendant la pose puis le séchage.

Conditions d’application

La peinture polyuréthane est appliquée sur le support à la brosse à rechampir, au rouleau, ou au pistolet à peinture.
Lorsque le sol est en béton, il faut bien le préparer avant passage de la peinture. Il faut en général attendre plusieurs mois pour qu’un chape en béton sèche. Si le sol en béton date de plusieurs ou années, il faut vérifier sa porosité.
Pour cela, vous pouvez réaliser le test de la goutte d’eau à la surface du béton. Si la surface n’est pas imprégnée par la goutte d’eau, cela signifie qu’elle est trop lisse, et n’accueillera pas bien de la peinture. Il est possible d’effectuer un décapage des sols en béton à l’aide de solutions aqueuses acides afin de les dégraisser.
A l’opposé, si la goutte pénètre sous la surface, le support est presque prêt à peindre. Il faut en effet nettoyer un sol en béton à l’aide d’un shampoing spécial ciment ou d’un détergent. Vous pouvez aussi polir les infructuosités après réparations des fissures et irrégularités éventuelles.
Le sol a besoin d’être parfaitement sec et lisse pour être peint. Si les réparations ont créé des aspérités, il faut les gratter à la spatule puis les aspirer.
La peinture polyuréthane s’applique en deux couches, mais il est conseillé d’utiliser une peinture d’adhérence avant de commencer.
En effet, cela permet de garantir l’adhésion de la peinture sur un sol poreux. Avant de commencer à peindre, ; il faut s’assurer de protéger les plinthes et les murs à l’aide de rubans adhésifs, et bien retirer le mobilier.
La couche d’adhérence doit être étalée en petites zones, et doit sécher correctement à coeur avant l’application de la peinture polyuréthane.
Il faut enlever et reposer des rubans adhésifs de masquage sur les plinthes et zones à éviter, puis effectuer un premier passage avec un rouleau. Les angles et les bords étant un peu plus délicats, il vaut mieux utiliser une brosse à rechampir.
Passer deux couches permet d’obtenir un résultat performant au niveau de l’étanchéité, mais cela ne vous empêche pas d’enduire une troisième fois la zone. Il faut bien attendre un séchage entre chaque couche, ce qui peut prendre un peu de temps.
Vous l’aurez compris, l’utilisation de la peinture polyuréthane est idéale pour rénover un sol en ciment. Un professionnel de la peinture pourra vous aider à choisir une couleur adaptée à vos envies et votre espace, tout en proposant un travail de qualité.

Choix peinture intérieure